L’instruction en Famille

Avant la naissance de nos monstres, il nous arrivait assez souvent à papa et à moi de parler de l’école et du fait de scolariser nos monstres ou pas.
A l’époque, je me voyais assez bien endosser le rôle « de maîtresse ».

Ma fille est arrivée et quand la famille venait nous voir, on entendait souvent dire :
– « Ah tu verras quand elle ira à l’école ».
Et nous de répondre :
« Où ça? L’école? Mais, elle n’ira pas! »
– « Ah bon?!! Mais pourquoi? vous allez faire quoi ? »
– « Bein, l’école, ce sera simplement à la maison »
« Mais non! Vous ne pouvez pas faire ça! Elle ne va pas être sociabilisée, vous ne pouvez pas la couper du monde quand même!!! »

On a donc cessé de parler de ça avec la famille, on avait encore le temps après tout, la pauvre puce vient juste de naître…

J’ai la chance de pouvoir rester à la maison afin de m’occuper de ma grande.
Elle n’est jamais allée en crèche, ni en halte garderie, ni chez la nounou.
A la longue, j’avoue que l’idée de la mettre quand même à l’école m’est venue … ne serait-ce que pour avoir un peu « de temps pour souffler un peu. » On en a donc reparlé un peu avec Papa et on s’est dit que certaines écoles de l’autre côté de la frontière ne sont pas peut-être pas si mal. Après tout, un couple d’ami a  scolarisé leur fille dans une école qui a l’air correcte.

Puis, le nain est arrivé. Les semaines, les mois passent et il devrait bientôt être temps pour nous de scolariser la grande. Sauf que nous n’en avons pas envie du tout.
Je regarde un peu la télévision et toutes les émissions que je vois me donnent de plus en plus envie de sortir de la société… et à Papa encore plus!
Les enfants qui se suicident, les enfants agressifs à l’école et toutes ces choses qu’on nous montre confirment notre choix de départ.

Nous avons décidé, d’un commun accord, de changer radicalement de vie … pour beaucoup de choses.

Et l’IEF (instruction en famille) en fait parti.

Nous commençons donc l’aventure, tout naturellement. Après tout, l’instruction de nos monstres commence dès leur naissance avec ce qu’ils apprennent jour après jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *