Bilan de notre contrôle ce1




Et bien, voilà déjà 3 semaines que notre contrôle pédagogique a eu lieu et je me rends compte que je n’ai pas encore fait de billets pour en parler.

Le contrôle s’est, à mon sens, très bien passé. Notre puce s’est levée d’elle-même à 6h30, a pris son petit-déjeuner, a ouvert les persiennes, puis est retournée se coucher car il était quand même un peu tôt …(pour une petite fille qui a l’habitude de se lever vers 8h30 … )

La veille, la puce à préparé des muffins afin de les proposer avec un café (ou autre) à nos conseillères. Je l’ai aidé un peu mais c’est elle qui s’est occupé d’adapter la recette aux bonnes proportions.

Voici la recette ici

Les conseillères sont arrivées à 9h, comme prévu. Elles se sont installées à la table de la salle à manger, endroit où nous pratiquons l’instruction (enfin, c’est là où la puce se pose le plus souvent …)

Une des conseillère avait un ordinateur pour prendre ses notes. Dès le début, cette conseillère (Mme M.) nous a dit qu’on allait travailler en deux équipe. Elle même avec nous les parents et l’autre conseillère (Mme L.) avec ma puce afin de lui faire faire des exercices. J’émet immédiatement le souhait de non séparation. Elle me rassure en me disant qu’on fait tout à la même table. Bon, ok …

Ma puce n’est pas contre, c’est le principal (elle était bien préparée psychologiquement à ce contrôle)

Nous voilà donc parti dans une bonne heure d’entretien, sur la manière de procéder, les cours choisis, le temps de travail, les activités extérieures etc … Comme l’an dernier en somme quoi que quand même un peu plus dans le détail.

On m’a demandé si j’avais connaissance du socle commun, j’ai répondu que oui !

J’avais en effet imprimé un « Livret des compétences » que j’ai trouvé sur le blog d’UNIE. Très pratique pour cocher les compétences au fur et à mesure et ainsi voir un peu où notre enfant en est.

Voici ce que l’enfant en fin de cycle 2 est censé connaître :

Chaque compétence du socle (pour le palier 1) était sur son ordinateur et elle m’a demandé où en était la puce dans chacun d’eux.

Avec une « notation » (un niveau) allant de 0 à 4. Pour info, voici à quoi correspond cette notation :

0 = l’enseignement en question n’a pas été délivré par la famille. Cela fera l’objet d’une attention particulière lors de la prochaine visite.
1 = Maîtrise insuffisante : compétences non acquises au regard du cycle considéré.
2 = Maîtrise fragile : savoirs ou compétences qui doivent encore être étayés.
3 = Maîtrise satisfaisante : est le niveau attendu en fin de cycle
4 = Très bonne maîtrise : maîtrise particulièrement affirmée de la compétence, qui va au-delà des attentes pour le cycle.

Je jetais de temps en temps un œil à ma fille et j’exprimais la sensation que j’avais : elle doit avoir du mal à se concentrer avec notre conversation juste à côté d’elle. Mme L. me répondit que non, tout se passait très bien. Ok tant mieux

Notre entretien continuait, on en venait à parler EPS et donc piscine (car dans les compétences de fin ce2, il y a aussi la piscine). Nous avons eu quelques conseils par rapport à cela.

Mme M. nous a dit qu’il serait bien que je laisse ma puce travailler seule, en autonomie. J’a dit que c’était déjà ce que je faisais. Je ne reste pas assise à côté d’elle mais je ne suis jamais loin …

La puce a fait une petite pause entre les exercices de français pour ensuite passer aux maths (inutile de rappeler qu’un enfant de ce1 sait difficilement rester concentré plus de 20-25 minutes … )

Nous avons donc profité de ce court moment pour prendre un petit muffin. Mme L., qui était venue l’an dernier accompagné d’un autre conseiller (maintenant parti à la retraite) était vraiment contente de voir comme la puce a changé depuis l’an dernier. En effet, elle était restée cachée dans une autre pièce, refusant de venir prendre part au contrôle, lire un petit texte, ni même adresser la parole à qui que ce soit … Gros changement et belle amélioration cette année !

Pour résumer notre travail, j’expliquais aux conseillères que nous faisons maths et français de manière formelle, de vrais cours tandis que les autres matières sont vues de manière plutôt informelle (lectures, documentaires, expériences etc …)

Pour la français, j’ai expliqué ce que la puce avait déjà vu : imparfait, présent, futur, C.D, C.I, CCT, CCM etc … et là, pour les CCM, CCT, la conseillère me dit que maintenant, avec le nouveau programme, on parle de prédicat. Oui, je suis au courant mais comme on avait déjà commencé à voir ça avant les nouveaux programmes, je ne vais pas parler de prédicat et risquer de lui embrouiller l’esprit … et puis, on ne suit pas le programme hein ….

Tout ça, c’est surtout « si jamais votre fille doit un jour rejoindre le cursus scolaire » …

Concernant le travail en informel des autres matières, Mme M. m’informait qu’on peut se permettre de faire ça en ce1 mais qu’en CE2, le programme est déjà plus chargé (et donc encore + en CM)…

Plusieurs fois lors de l’entretien, j’ai quand même senti quelques petites « piques » du style : « Elle est où l’école la plus proche? », ou encore « Ça va être chaud à la rentrée avec le petit frère en plus … »

J’expliquais que comme la puce sait déjà travailler en autonomie, cela ne devrait pas poser de soucis d’autant que je ne suis pas obligée de les faire travailler en même temps … Et puis, ils vont pouvoir travailler ensemble aussi selon les matières

Le contrôle a pris fin, les conseillères ont exprimé le souhait que nous nous déplacions l’an prochain … on verra au moment venu.

Voilà grosso modo, je ne vais pas m’éterniser, ce qui compte c’est que cela se soit bien passé et que ma puce l’ai bien vécu!

Je ressors néanmoins de ce contrôle avec la sensation que c’est MOI qu’on a testé plus que ma fille… … 

On attend le rapport maintenant

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *